Les méduses australiennes, ça rigole pas

En Europe, on espère toujours ne pas croiser de méduse. Et on se raconte les histoires de grand mère afin de soigner les maux. En Australie, c’est une toute autre histoire!

Nous étions à la plage ce lundi midi. Posés sur nos serviettes, on profitait un peu du soleil. Avec un thermomètre affichant plus de 36 degrés, difficile de se lancer dans de grandes aventures. On a bien essayé les jours précédents, mais toutes nos tentatives se sont soldées par de relatifs échecs, tant il fait chaud et que le moindre effort nous fatigue. Alors, plutôt que de trop forcer, un petit tour au soleil est la meilleure des cures, histoire de s’habituer…

Nous profitions donc de ces moments bien mérités quand nous avons rencontré un mollusque bien connu, le jellyfish australien. Tant évoqué dans les récits, nous imaginions rencontrer une sorte de méduse européenne en version large. En fait, c’est plutôt la version XXL. On croirait rencontrer une méduse mutante issue d’un épisode d’halloween des Simpson. Jugez plutot par vous-même:

20130311-204620.jpg