Adelaide et ses environs en images

Ce mardi nous quitterons Adelaide, après plus de 5 semaines sur place. Voilà donc l’occasion de vous présenter en quelques lignes et illustrations la cinquième ville d’Australie en terme d’habitants.

Adelaide est une ville difficile à décrire. Au premier abord, sur la carte, elle semble relativement vaste. Mais, très vite on s’aperçoit qu’il n’y a pas tant de choses à voir et à faire dans les environs. Quelques quartiers se démarquent cependant: North Terrace, où les plus avides de shopping trouveront de quoi satisfaire leur appétit et les autres de quoi satisfaire leur curiosité; Semaphore Beach, pour son côté sympathique; Glenelg, pour ce qui se fait de plus bobo à Adelaide (tout est relatif…).

 

Les quartiers: Lire la suite

Les villes du Gold Rush

Après notre périple sur la Great Ocean Road, nous avons décidé de remonter un peu dans les terres en direction des villes ayant connu la ruée vers l’or au milieu du 19e siècle. Nos étapes: Ballarat, Castlemaine, Bendigo et Echuca. 

Ballarat

La ville offre quelques facades intéressantes, maiselles se comptent sur les doigts d’une main. Surtout, Ballarat donne l’impression d’une ville sur laquelle le nouveau s’est imposé sur l’ancien, sans aucun respect pour celui-ci. Les devantures de magasin en plastique défigurent les bâtiments anciens, de nouvelles constructions affreuses pullulent dans les rues. Bref, Ballarat est une déception.

DSC_0574 Lire la suite

La F1 dans les rues de Melbourne

Ce vendredi 15 mars, les essais du premier grand prix de F1 de la saison 2013-2014 débuteront à Melbourne. L’effervescence commence à se ressentir.

Depuis quelques jours, Melbourne se pare des couleurs violette et ocre de l’écurie Redbull, celle de Mark Webber, l’enfant du pays. Et dans les rues, entre les stands de vente de produits dérivés, et les opérations promotionnelles, j’ai pu croiser ce mardi la F1 2011 de M. Webber.

Pour autant, nous n’aurons pas l’occasion d’assister au grand prix. Comme pour tout en Australie, il s’agit d’un problème de prix. Avec des billets allant de 55$ pour la séance du jeudi (la présentation des pilotes et écuries pour la nouvelle saison de F1, mais sans tours chronométrés), à 140$ pour le jour de grand prix. Ça fait cher, très cher. Surtout que cela ne nous garanti que l’accès aux abords du circuit, pas une bonne place. On se contentera donc de regarder le grand prix depuis un bar, ou depuis la plage…